2 - Réactiver les autorisations en sélectionnant les applications ( Fix autorisations), Vous devez être en mode débogage pour utiliser autorisations Fix. 3 - bloquer / activer sélectivement une ou plusieurs autorisations pour l'ensemble du système ( Master Control), 4 - sauvegarder et restaurer les statuts des permission ( Backup).

Il vous avertit lorsqu'il détecte des applications potentiellement dangereuses, et supprime les applications nuisibles connues de votre appareil. Il vous avertit s'il détecte des applications qui ne respectent pas notre Règlement relatif aux logiciels indésirables en masquant ou en présentant de manière trompeuse des informations importantes. Il vous envoie des alertes de confidentialit� Google vient de faire un énorme changement dans la façon dont les autorisations d'applications fonctionnent sur Android. Les applications déjà présentes sur votre appareil peuvent désormais obtenir des autorisations dangereuses avec des mises à jour automatiques. Les futures applications peuvent obtenir des autorisations dangereuses sans vous en demander également. Autorisations dangereuses . La catégorie « dangereuse » comprend trois groupes d’autorisation où les apps sont en quelque sorte connectées à la confidentialité et à la sécurité de l’utilisateur. En retour, chaque groupe comprend plusieurs autorisations qu’une application peut requérir. Si un utilisateur active une de ces autorisations, l’application obtient toutes les Évitez d’installer des applications à partir de sources inconnues. Play Store est l’endroit le plus sûr …

Ils peuvent demander de nombreuses autorisations pour accéder aux données dont ils n'ont pas strictement besoin et diffuser des annonces pour vous suivre. Tandis que Google s'efforce de garder les applications nuisibles en dehors du magasin, vous devez également prendre des précautions.. Nous allons vous montrer comment éviter les applications potentiellement dangereuses sur Android. 1

Au total, les chercheurs ont découvert que VivaVideo demande six autorisations dangereuses, notamment la lecture de l’état du téléphone, du GPS, de la vidéo et de l’audio. L’application est développée par QuVideo, qui est également derrière cinq autres applications avec des autorisations dangereuses similaires.

Android définit certaines autorisations comme « dangereuses » et certaines autorisations comme « normales ». Les deux sont requises dans le manifeste de votre application, mais seules les autorisations dangereuses nécessitent une demande d'exécution. Si vous avez choisi de ne pas implémenter le nouveau modèle d'autorisations (demande d'exécution), la révocation d'autorisations peut

android.permission.CALL_PHONE; Qu’est-ce que ces mots clefs signifient ? Ce qu’il faut comprendre de ces mots clefs, c’est que du fait que l’on soit sous Android 6.0 et que la permission CALL_PHONE soit considérée comme une permissions dangereuse, nous devons explicitement demander l’autorisation à l’utilisateur. Cette permission n’est plus automatiquement acceptée à l’installation de l’application.